Coup de froid sur la demande de bio, des producteurs tentés par une « déconversion »

Publié le 3 février 2022Actualités
Coup de froid sur la demande de bio, des producteurs tentés par une « déconversion »

La consommation de produits bio se tasse en France. Des producteurs, qui avaient beaucoup misé sur ce segment, sont tentés de l’abandonner pour revenir au conventionnel.

Après des années florissantes, la consommation de produits bio amorce un recul qui entraîne une surproduction d’œufs, de lait ou de porc et met en péril la pérennité des fermes. À la tête de deux poulaillers bio depuis trois ans dans les Côtes-d’Armor, Frédéric Chartier mûrissait son projet dès 2017. À l’époque, « tout le monde voulait aller sur le bio : les politiques, les consommateurs, tous les voyants étaient au vert ». Aujourd’hui, « le consommateur ne suit pas. L’écart entre les discours et les actes fait très mal », regrette l’éleveur.

Lire la suite dans le télégramme