L’horticulture appelle au secours

Publié le 12 janvier 2021Actualités
L’horticulture appelle au secours

Totalement foudroyée par le premier confinement – en plein printemps ! – la filière horticole de Bretagne (Val’hor) appelle à l’aide. Elle a besoin  de garanties sur la pleine capacité des circuits de commercialisation  pour ce prochain printemps.  Il nous faut investir 500 millions d’euros tout de suite, sans savoir si cette future production ne sera pas, elle aussi, broyée demain, comme au printemps dernier…  plaide-t-elle. Lire la suite sur le site de Ouest France